Dominique Deniaud et Mahaut Bertu – un duo pour mener la liste en Loire-Atlantique

Dominique Deniaud, agriculteur, et Mahaut Bertu, jeune élue, conduiront le Printemps des Pays de la Loire en Loire-Atlantique. 

C’est directement depuis la ferme de Dominique Deniaud, à Vertou (44), que Guillaume Garot a annoncé ce vendredi, lors d’une conférence de presse, confier à cet agriculteur la tête de liste du Printemps des Pays de la Loire en Loire-Atlantique.

“Je suis agriculteur à Vertou. J’ai toujours défendu une agriculture paysanne, qui permette aux producteurs de vivre de leur travail, qui s’engage dans la transition écologique, et qui favorise l’installation de nouveaux actifs. Je me retrouve en cela dans le parcours de Guillaume Garot et dans le projet du Printemps”, a souligné Dominique Deniaud.

“Je ne suis pas « encarté ». J’apprécie que Guillaume Garot ne m’ait pas demandé de l’être. J’apprécie cette ouverture d’esprit : demain, si nous gagnons, il nous faudra travailler tous ensemble, sans dogmatisme, mais dans la clarté” a expliqué le candidat.

Guillaume Garot, qui conduit la liste au niveau régional, a salué l’engagement de Dominique Deniaud. “Dominique incarne la démarche citoyenne et engagée du Printemps des Pays de la Loire. En lui confiant la tête de liste en Loire Atlantique, je souhaite saluer et reconnaître l’engagement, au sein du Printemps, de citoyennes et de citoyens aujourd’hui investis dans les associations, dans l’action syndicale, dans les ONG ou au sein de différents mouvements, sans être membres de partis politiques. Dominique s’est beaucoup investi dans notre collectif citoyen – La Fabrique -, comme il est un responsable professionnel reconnu, dans son exploitation comme dans l’engagement syndical qui a été le sien durant des années. J’apprécie sa vision de l’agriculture, qu’il défend comme une véritable activité économique au service de la qualité de l’alimentation de nos concitoyens. Enfin, nous avons en commun une vision ambitieuse et positive de l’écologie. Nous partageons l’urgence d’engager la transformation sociale et écologique de notre région”.

Mahaut Bertu sera la binôme de Dominique Deniaud pour mener le Printemps à la victoire en Loire-Atlantique.

J’ai 26 ans et je veux que les jeunes se disent qu’ils auront des représentants élus à la Région, pour porter leurs attentes et leurs espoirs. Souvent, les jeunes font de la figuration sur les listes. Le Printemps et Guillaume Garot leur ouvrent grand les portes des responsabilités. Je me réjouis que la première proposition qu’il ait faite l’ait été en direction des jeunes, avec la gratuité des TER pour les 18-26 ans. C’est un signal très fort envoyé à ma génération, qui souffre tant de la précarité aujourd’hui”, a souligné Mahaut Bertu. 

Je suis enthousiaste à l’idée d’être candidate pour la Région : nous avons tellement à faire pour mettre l’égalité et le féminisme au cœur des politiques”, a conclu la candidate. 

L’engagement est aussi au cœur de ce qu’incarne Mahaut. Elle est aujourd’hui adjointe à la mairie de Nantes, mais son engagement est beaucoup plus ancien. J’ai demandé à Mahaut d’être notre boussole et notre vigie sur les questions d’égalité entre les femmes et les hommes, de région non sexiste, et de la lutte contre les discriminations, tout au long du mandat. Car ces sujets sont fondamentaux pour nous et la Région a beaucoup à faire. Je rappelle que l’actuelle majorité a été condamnée à payer une amende de 180 000 € pour non respect des dispositions sur la parité dans les postes de direction”, a complété Guillaume Garot.

Guillaume Garot souligne : “Avec Dominique et Mahaut, je veux instaurer un nouveau dialogue entre la campagne et la ville, que nous avons trop souvent tendance à opposer. Nous avons besoin à la Région de femmes et hommes comme eux, qui connaissent les réalités et les difficultés du terrain”.
Et conclut : “Dominique Deniaud, Mahaut Bertu : c’est le duo que je propose pour conduire en Loire-Atlantique la liste des citoyennes et des citoyens engagés qui ambitionnent de faire gagner la gauche et l’écologie en Pays de la Loire aux élections régionales des 20 et 27 juin prochains

Les actus de la campagne

Aller au contenu principal