CORDEMAIS : LE PRINTEMPS DES PAYS DE LA LOIRE DEMANDE À CHRISTELLE MORANCAIS DE RÉAFFIRMER LE SOUTIEN AU PROJET DE RECONVERSION ÉCOLOGIQUE DE LA CENTRALE

Dans un courrier adressé à la présidente de la Région Pays de la Loire, Guillaume Garot, président du groupe Printemps des Pays de la Loire, a demandé à Christelle Morançais d’intervenir auprès de la Ministre de la Transition écologique pour valoriser tous les atouts d’Écocombust et le soutenir comme solution d’avenir dans le mix énergétique.

Guillaume Garot écrit : “En dépit des annonces d’EDF, le ministère de la Transition écologique n’a pas définitivement renoncé au développement du projet Écocombust pour la reconversion de la centrale à charbon de Cordemais. Vendredi 14 janvier 2022, les acteurs se réuniront à ce sujet. Dans ce contexte, nous demandons à la Présidente de réaffirmer le soutien de la Région Pays de la Loire au projet Écocombust auprès de la Ministre de la Transition écologique”. 

Véronique Mahé et Éric Provost, conseillers régionaux, précisent “la centrale à charbon de Cordemais doit fermer ses portes en 2026, en réduisant progressivement son activité. Aujourd’hui pourtant, son activité augmente pour répondre aux besoins énergétiques. Il faut une vision de plus long terme : c’est le sens du projet Écocombust. Cette solution apparaît comme la plus rapidement opérationnelle pour concilier préservation de l’emploi, réduction des émissions de CO2 et approvisionnement énergétique”. 

Guillaume Garot rappelle les enjeux : “Il en va de la souveraineté et de la transition énergétique : l’utilisation temporaire mais répétée du charbon ou le recours à l’importation d’énergie polluante venant d’Allemagne ou d’ailleurs ne sont pas des solutions viables“.
L’élu complète : “le projet nucléaire à Cordemais n’est pas une solution envisageable : la technologie SMR n’en est qu’à ses balbutiements et les débats seront légitimement longs. A l’inverse, Écocombust rassemble un consensus démocratique qu’il importe aujourd’hui de réaffirmer”.

Guillaume Garot conclut : “Il en va enfin du rayonnement de notre Région qui doit résolument se tourner vers la transition énergétique : le projet Écocombust est une opportunité majeure en ce sens. Nous invitons la présidente à ne pas laisser passer cette chance”.

Les actus de la campagne

Aller au contenu principal