Cap Écologie rejoint le Printemps des Pays de la Loire !

Corinne Lepage et Cap Ecologie apportent leur soutien au Printemps des Pays de la Loire, conduit par Guillaume Garot

Lors d’une conférence de presse, tenue en visioconférence, le 22 avril, Corinne Lepage, présidente de Cap Ecologie, a apporté son soutien au Printemps des Pays de la Loire et à la candidature de Guillaume Garot.

Retrouvez ci-dessous quelques extraits :

“Nos concitoyens doivent comprendre que, quand on se réunit, on ne doit pas faire le grand écart pour être ensemble. Les assemblages de gens qui pensent différemment se détruisent eux-même. Au premier tour, on se rassemble avec celles et ceux qui forment un projet cohérent et avec lesquels nous sommes en accord sur l’essentiel. Pour nous c’est la transition écologique, l’universalisme et les valeurs républicaines. C’est donc naturellement que nous rejoignons l’équipe de Guillaume Garot” déclare Corinne Lepage.

La présidente de Cap Ecologie explique ces accords sur l’essentiel : “L’écologie, climat, santé, biodiversité et économie forme un tout. Ce n’est plus l’écologie parent pauvre de l’économie. C’est comment l’économie va permettre de gagner la bataille de l’écologie.
L’universalisme et les valeurs républicaines, nous devons en être fiers, c’est notre modèle français. Il ne faut assigner personne à résidence, reconnaître les discriminations et lutter contre. Dans notre pays, chacun est une citoyenne ou un citoyen à part égale. C’est notre conviction et nous y sommes attachés. Il ne faut pas d’ambiguïté.

Enfin, je suis contente que l’équipe de Guillaume Garot soutienne le combat contre les déserts médicaux, car c’est l’injustice à l’état pur. La dynamique d’union, le projet de transformation sociale et écologique que porte sa liste de rassemblement, les annonces pour lutter contre les déserts médicaux : tout cela reflète l’action citoyenne que nous menons avec Cap Ecologie et nous sommes heureux d’apporter notre pierre à l’édifice de l’union” conclut Corinne Lepage.

Guillaume Garot s’est, quant à lui, réjoui de ce soutien. “Nous avons des batailles communes. Corinne Lepage est avocate et défend notamment une association de lutte contre les déserts médicaux. Nous savons nous appuyer sur ces batailles écologiques et sociales pour nourrir ensemble le projet du Printemps des Pays de la Loire” a déclaré le candidat.

“Avec Cap Ecologie, le Printemps des Pays de la Loire est soutenu par 11 mouvements politiques. Cela en fait le plus large rassemblement de la gauche et des écologistes en France, après les Hauts de France. C’est cette forte dynamique de citoyens engagés et de partis politiques cohérents qui nous permettra, demain, de faire basculer la Région vers plus de justice sociale et écologique.” conclut Guillaume Garot.

Les actus de la campagne

Aller au contenu principal